Transpalette, gerbeur ou chariot élévateur ?

Posté par: Site Owner Dans: Blog Equipement Shop Le: Comment: 0 Vues: 84

Transpalette, gerbeur ou chariot élévateur, lequel choisir ?

Ces 3 outils de manutention sont omniprésent dans les entrepôts, et dans les zones de chargement. Il n'est pas toujours facile de différencier les fonctions de ces 3 outils. Nous allons voir leur différences, pour vous aider à choisir l'équipement qui répondra le mieux à votre besoin.

Le transpalette

Le transpalette n'a pas une grande capacité de levage, en général il a une hauteur de levée maximal de 20cm, donc il ne permet pas d'empiler des palettes ou de la marchandise. Il est conçu pour la manutention au sol. Ils existent différent types de transpalette : transpalette à fourches longues, transpalette peseur, transpalette en inox, transpalette éléctrique...

Voir nos transpalettes

Le gerbeur

Le gerbeur est l'évolution d'un transpalette, car il permet de stocker et d'empiler hauteur, mais également au sol, il possède en général une capacité maximal de levage de 5 mètre. Il est très populaire dans les entrepôts  Ils existent des gerbeur manuel, semi-électrique et électrique. Ils peuvent supporter entre 50 et 1000kg. Ils ne nécessitent pas d'autorisation de conduite contrairement au chariot élévateur.

Voir nos gerbeurs

Le chariot élévateur

Ce dernier est l'outil le plus utilisé dans les entrepôts, usine, zone de chargement et de déchargement. Il peut avoir une capacité de levage pouvant aller jusqu'à 8 mètres et peut supporter jusqu'à 8 tonnes. Il est très pratique, car il permet la manutention sur une longue distance, et nécessite moins d'effort pour l'opérateur par rapport à un gerbeur. Il fonctionne soit éléctriquement, soit avec de l'essence. Mais le chariot élévateur représente un investissement important, il peut couter jusqu'à 80 000 euros.

Commentaires

Laissez votre commentaire